Publié par

Revue de presse du 09/07/2010

Les dauphins à nouveau visibles par le public à Port-Saint-Père

Sources:Ouest-France / Pays de la Loire / Nantes / Port-Saint-Père / A la une de Port-Saint-Père

À partir de demain samedi, le public pourra à nouveau profiter des dauphins de Planète Sauvage, à Port-Saint-Père.

La delphinarium de Planète Sauvage, à Port-Saint-Père (Loire-Atlantique) rouvre au public demain samedi. Les cinq dauphins sont à nouveau visibles. Leur présentation était interdite depuis novembre 2009. L’arrêté préfectoral de 2007, autorisant l’exploitation d’un delphinarium, avait été annulé par le tribunal administratif de Nantes, pour vice de forme. Toute la procédure administrative a été refaite.

L’enquêteur public a rendu un avis favorable. Et aujourd’hui, un nouvel arrêté préfectoral autorisant la présentation des cinq dauphins a été signé. C’est un énorme soulagement pour le safari-parc, qui craignait pour son équilibre financier. Pour la première saison avec les dauphins, en 2009, Planète Sauvage avait fait un bond de fréquentation de 45 %. 95 000 visiteurs supplémentaires pour dépasser la barre des 300 000 visites. Depuis l’ouverture de la saison 2010, en avril, les chiffres étaient en recul.

Nous apportons tout notre soutient à Martin et son équipe dans cette nouvelle phase qui, nous pensons, doit être passionnante.

Publié par

Revue de Presse: France 2: JT 20h – 01 Aout 2009

La Video du journal.

Publié par

Le projet planète sauvage…

Surveillance acoustique de la fréquentation de la Baie de Bourgneuf par le Marsouin commun, le dauphin commun, le dauphin Tursiops et le globicéphale

Contexte

Activités de conservation existantes dans la région

Plusieurs espèces de mammifères marins sont observées sur les côtes Atlantiques françaises (observations directes et échouages). Les organisations locales impliquées dans l’étude et la protection des cétacés et des pinnipèdes sont habituellement de taille modestes et ne produisent que peu de données à l’exception notable du Centre de Recherche sur les Mammifères Marins de la Rochelle. Ce centre fédère le tissu associatif au sein du réseau national échouages.

Continuer la lecture de Le projet planète sauvage…